Home / ski / Le ski freestyle : une activité de plus en plus pratiquée par les jeunes !

Le ski freestyle : une activité de plus en plus pratiquée par les jeunes !

Le ski freestyle n’a cessé d’évoluer durant les dernières décennies. Actuellement, cette discipline rassemble un grand nombre de passionnés et grâce à elle, les moins de 25 ans affichent un regain d’intérêt pour l’univers du ski. Désormais, la plupart des riders spécialisés sont des jeunes et ceux-ci sont présents dans tous les modules de ski libre.

Ski freestyle

Qu’est-ce que le ski freestyle ?

Le ski freestyle, aussi qualifié de « libre » est un sport d’hiver classé dans la catégorie du ski alpin. Cette discipline a commencé petit à petit à se faire une place depuis le début des années 1990 suite au zèle des pratiquants à vouloir mélanger le ski de bosses, l’half-pipe et le saut acrobatique.

À travers cette activité, le rider ou freestyler doit effectuer des sauts avec des structures en neige ou en métal.

Les figures représentées en l’air prennent de plus en plus d’ampleur et deviennent plus compliquées suivant le niveau de compétence du freestyler. Classé parmi les sports extrêmes à sensations fortes, le freestyle se déroule uniquement dans les zones hors-pistes adaptées, appelées snowpark ou backcountry.

Les différentes pratiques

Le ski freestyle intéresse particulièrement les jeunes skieurs grâce à ses différentes figures sensationnelles :

– Les flips : les jeunes mettent en avant leur force physique pendant les flips, notamment au moment où ils passent la tête en bas pour réaliser un mouvement de rotation verticale. Ils aiment épater le public surtout quand ils se pivotent en avant pour les front flips et en arrière pour les back flips.

– Les rotations désaxées sont actuellement en vogue. La façon surprenante de lancer le buste tout en tournant en adoptant des poses particulièrement techniques détermine le style de cette pratique.

– Le switch reste la figure la plus pratiquée par les jeunes. Il s’agit de skier dans la position avant pour « switcher » ensuite vers la position arrière. Souvent, cette pratique termine en beauté dans une succession de figures.

– Les slides sont plus faciles par rapport aux autres pratiques de ski freestyle. Les skieurs peuvent les réaliser sur n’importe quelle surface de glace, sur les rampes d’escalier et sur toute autre structure. Il s’agit de glisser sur un objet pour faire ensuite un saut libre.

Pour votre gouverne, ce sport reste dangereux et c’est pourquoi il faut être équipé de manière adéquate d’un casque et d’une dorsale. Si vous cherchez d’ailleurs un avis sur les casques POC, n’hésitez pas à consulter l’article que nous avons réalisé.

Achetez sur Snowleader >

Une activité en plein développement

Les techniques utilisées, ainsi que l’esthétique des mouvements des skieurs font du ski freestyle un sport de plaisir, de créativité et de force.

L’effectif des pratiquants augmente de jour en jour et les évènements attirent de plus en plus de monde. La génération actuelle est consciente de la sensation assez spéciale produite par cette discipline qui attise les passions et inspire les plus créatifs.

Le ski freestyle est désormais une activité en plein essor. La motivation accrue des participants aux différentes compétitions peut en témoigner. Les structures les plus fréquentes sont le big-air, un tremplin en neige permettant de réaliser des figures dans l’air, et le skycross, un parcours de virages relevés et de sauts. D’ailleurs, beaucoup de stations ont innové leurs pistes pour favoriser les slides.

Conclusion

Le ski libre a un avenir brillant, car c’est une discipline de créativité et les riders affichent un enthousiasme toujours renouvelé pour dévoiler des sauts inédits, toujours plus compliqués et impressionnants, pour le grand bonheur des amateurs.

Check Also

Avis sur les casques Cairn

Avis sur les casques Cairn : valent-ils le détour ?

Si vous envisagez de vous mettre au ski, vous devez déjà commencer par penser à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *